Vendredi, 15 Décembre 2017
Saison 2012

La saison 2012 : Zum Buwespitzel (pièce en 3 actes de Raymond Weissenburger)

 

affiche-2012

 

Knepfel Emile - D'r Buer : Bruno Rohrbacher

Honorine - sinni Frau : Tatiana Rohrbacher

Casimir - sinne Sohn : Simon Barthelmé

Opa Knepfel : Christophe Barthelmé

Louise - Soeur de Rosalie : Rose-Marie Antz

Dirlips Désiré : Damien Keuper       

Rosalie - Sinni Frau : Véronique Znottka

Emilie - Ihri Dochter : Myriam Kriegel

Yoki - Touriste japonais : David Kriegel

Shiro - Touriste japonais : Fabien Rohrbacher

Zum Buwespitzel

Espace Vitrac Saint Vincent de Siersthal

Dimanche 08 janvier à 14h45 *
Samedi 14 janvier à 19h45

Samedi 21 janvier à 19h45 GUICHET FERME

Samedi 28 janvier à 19h45
 GUICHET FERME

* Recette reversée pour l'Association Enfance Espérance du Brésil

Samedi 4 février à 19h45 GUICHET FERME
Dimanche 5 février à 14h45
Dimanche 19 février à 14h45 GUICHET FERME
Samedi 25 février à 19h45 GUICHET FERME
Dimanche 26 février à 14h45  GUICHET FERME

NOUVEAU ! vendredi 2 mars 19h45
Dimanche 4 mars à 14h45 GUICHET FERME


En première partie la troupe de jeunes interprêtera la pièce "Im Fotoatelier" de Karl Valentin. La mise en scène est assurée par Laurent Barthel, comédien professionnel.

Le patron s’absente et confie la boutique à Heinrich et Alfons, deux employés qui n’ont qu’une seule idée : ne rien faire. Malheureusement pour eux, les clients défilent, plus improbables les uns que les autres…

 

Zum Buewespitzel », est la suite logique de « Nàrrekonzert ». On retrouve donc les mêmes protagonistes que dans « Nàrrekonzert » où on avait quitté ce beau monde le jour du mariage de Casimir Knepfel avec Emilie, la fille de Désiré et Rosalie Dirlips, propriétaires d’un gîte rural et qui n’avaient guère apprécié l’ouverture de la ferme-auberge. Désiré étant même obligé d’apprendre allemand dès que Emile a pris des cours de français, afin de relever le niveau culturel dans la famille.

On se rappelle aussi que le mariage des deux jeunes gens était devenu un peu pressant, puisque la jeune femme était enceinte de trois mois à l’époque.

Aujourd’hui, c’est à dire quatre mois après le mariage - d’après mes calculs elle serait alors enceinte de sept mois, mais il se pourrait que mes calculs ne correspondent pas avec ceux de Casimir et de Emilie, donc, quatre mois après le mariage et un jour après l’inauguration de la ferme-auberge – nous retrouvons les familles Knepfel et Dirlips, toujours prêtes à nous étonner et vivants toujours comme chien et chat.

 

ou par téléphone
0_811_030_017